Skip to main content

La plupart des marketplaces opérant dans le domaine de la consommation collaborative ont un business model basé sur une prise de commission au moment où le client / consumer (celui qui achète, loue ou profite du service) finalise sa commande en renseignant ses informations de paiements. Ainsi, la marketplace et les marchands / providers (ceux qui proposent à la vente ou à la location leurs biens/services) ont des objectifs alignés: si le provider gagne, la plateforme gagne.

Cette commission au résultat créé une relation gagnant-gagnant avec les providers, mais également avec les consumers, car en tant que tiers de confiance, la plateforme ne transfère les fonds au provider qu’une fois que le consumer a indiqué avoir bien reçu, utilisé ou profité de sa commande sur la plateforme.

Ce système a en revanche un inconvénient, il force les administrateurs des marketplaces à prendre des décisions radicales sur le montant de ces commissions.

Différents formats de commission possible sur votre marketplace

Commissions variables et/ou fixes sur une marketplace

  • commission variable, dépendante du montant de la commande. Ex: 5% du panier
  • commission fixe, indépendante du montant de la commande. Ex: 9 € / transaction
  • commission variable + fixe. Ex: 5 % du panier + 0,50 €

Commissions par palier sur une marketplace

Il est possible également d’avoir des commissions différentes en fonction de plus de critères:

  • des paliers de prix.
    • pour les commandes inférieurs à 15 €, commission fixe de 1 €
    • pour les commandes entre 15,01 € et 100 €, commission fixe de 0,30 € + 5 %
    • pour les commandes supérieurs à 100,01 €, commission variable de 4 %
  • de la catégorie de produit.
    • les produits des catégories 1, 2 et 3 ont une commission de 5%
    • les produits des catégories 4, 5 et 6 ont une commission fixe de 0,40 €

Ce format de commission est inadapté au marketplace de niche car les différentes catégories ne devraient pas être suffisamment différentes afin de justifier des formats de commissions différentes.

  • des groupes d’utilisateurs.
  • de la période de l’année.
    • en automne et hiver, commission variable de 5%
    • au printemps et en été, commission variable de 4% + fixe de 0,30 €

Mettre en place ce genre de commissions peut sembler intéressant pour les administrateurs, mais ont deux désavantages non-négligeables : rendre la communication trop floue pour les internautes (providers et consumers) et complexifier les développements, qui risquent d’être plus coûteux.

Quels critères prendre en compte pour fixer sa commission sur sa marketplace ?

Comme dans toutes les décisions entrepreneuriales, il faut là encore faire preuve de simplicité et de radicalité.

Le montant des commissions peut pousser ou repousser les internautes à utiliser votre plateforme. Il est donc primordial de regarder ce qui se fait déjà chez vos meilleurs concurrents (inutile de copier les mauvais). Si vous avez le malheur d’être seul sur votre marché, alors étudier votre cible pour connaître ce qui lui semble raisonnable tout en faisant en sorte de gagner votre vie. Vous pouvez par exemple créer le buyer persona de votre marketplace pour en savoir plus sur votre client idéal.

Si vous constatez suite à un changement de modèle de commissionnement que vos utilisateurs quittent votre marketplace pour aller vendre ou louer leur produit chez le voisin, vous aurez au moins mis au jour un des facteurs clés de réussite sur votre marché. Avoir ce genre de certitude n’a pas de prix ! En effet, pour récupérer vos utilisateurs, vous n’aurez plus qu’à modifier une nouvelle fois vos commissions pour être en accord avec ce qui est attendu par votre communauté.

Leave a Reply